Voyage au bout de la blanche, de J.R. Helton

Parution le 3 octobre 2012
13e Note Editions
Collection Pulse

Le livre
Ce deuxième ouvrage de J.R. Helton publié chez 13e Note est un roman. Héritier du Junky de William Burroughs, J.R. y brosse avec une sincérité subversive le portrait d'une Amérique qui préfère se voiler la face plutôt que d'admettre l'évidence : c'est une nation de camés. Dans cette Amérique-là, la consommation de drogues licites ou illicites est non seulement l'un des passe-temps favoris du citoyen, mais peut-être aussi l'un de ses moyens les plus sûrs de s'adapter à la société - et d'y survivre.Dans un style inimitable, poignant et  souvent hilarant, J.R. nous décrit en détail les avantages et inconvénients qu' il y a à consommer quotidiennement ces produits que tout accro rêve de trouver à volonté chez son dealer : herbe, coke, champignons, ecstasy, héroïne, alcool... mais aussi toute la panoplie des drogues disponibles en pharmacie et très largement utilisées par une frange importante de la population américaine. Cela fait maintenant des années que Jake, l'alter ego de J.R., est passé du drymartini à la coke, accompagnant sans états d'âme son dealer à des rendez-vous foireux, limite violents. Des années aussi qu'il exploite les failles du système des Instituts de beauté et de santé pour se procurer sur ordonnance les opiacés les plus puissants. C'est au Texas, entre San Antonio et Austin, que, explosé aux champignons hallucinogènes, il tombera raide amoureux de sa future femme... Tout au long de ce « voyage au bout de la blanche », Jake ingurgite des drogues et partage avec nous leurs effets tant sur son corps que son esprit. Leur séduction n'est pas minimisée,même s'il est souvent à la limite de la folie. Et ses commentaires brutaux sur une Amérique prétendant, façon Nancy Reagan, que les drogues sont réservées aux faibles et aux marginaux, n'en sont que plus convaincants. À lire sans crainte d’overdose !

L’auteur
Né à Houston en 1962, J. R. Helton a grandi au Texas, d’abord à Houston puis à Katy,Austin et SanMarcos. Depuis une trentaine d’années, tout en écrivant et publiant, il a exercé de multiples emplois : il a vendu des citrouilles, coupé du bois, dirigé des équipes d’ouvriers des chemins de fer, peint des décors de cinéma, géré l’un des plus grands sanctuaires animaliers des États-Unis, travaillé des années sur des chantiers de construction. Il dispense actuellement des cours d’écriture à Trinity University et à l’université du Texas, à San Antonio. Il est publié aux États-Unis chez Seven Stories Press. Son recueil de textes Au Texas, tu serais déjà mort est sorti en 2011 chez 13eNote dans la collection Série Sélect.

Retrouvez-le sur son site : www.jrhelton.com.

Le traducteur
Nicolas Richard a traduit plus de 60 auteurs dont Thomas Pynchon, Richard Powers, Hunter S. Thompson, Nick Hornby,Woody Allen, David Lynch, Nick Cave, James Crumley, Harry Crews, Richard Brautigan, Joe R. Lansdale, Jim Dodge, Stephen Dixon. Il est également auteur : Les Cailloux sacrés (roman), Week-end en couple avec handicap (nouvelles). Nicolas a posé nu pour des étudiantes, retapé des appartements à Brooklyn, été manager de groupes de rock, laveur de vaisselle à Bâle et bûcheron dans le Valais.

110x180
304 pages - 8 euros
ISBN: 978-8-49380-275-2