13e Note Éditions, Auteurs extrêmes sous haute tension

 

A tous ceux qui ne connaissent pas encore 13e Note éditions, voici comment ils se présentent, et c'est très bon...

La maison a été créée en 2008 (première parution : printemps 2009) pour rendre compte d’une certaine contre ou para-culture avec la complicité de lecteurs et de libraires passionnés. La « 13e Note », c’est la musique suprême, l’inaccessible idéal qui inspire nos auteurs. Points clés de la ligne éditoriale : littérature américaine au départ mais ouverte sur le monde, beat, post-beat, underground, sex, drugs and rock’n’roll, autobiographie, transgression, autodestruction, rédemption…
Le rythme de publication est d’une douzaine de titres par an. Distribution ? Flammarion. Tout est allé très vite, du Régime sec de Dan Fante (1-4-2009) au Livre des fêlures (31 histoires cousues de fil noir), notre « vitrine » parue en octobre 2010 – en passant par Burroughs Jr, Gifford, Pirsig, Algren, SaFranko, Stahl… et en poursuivant avec Burgin, Sublett, Graham, Ruffin et bien d’autres.
Réfléchis ou instinctifs, engagés ou indépendants, irrécupérables parce qu’inconsolables, ces créateurs ne dissimulent pas leur ombre, au contraire ils se drapent dedans. Si Néo-beats, Méta-réalistes et Cie sont aussi passionnants à lire, c’est que, réservant leur rage de transgression au domaine des valeurs, ou des paresses parées de ce prestige, ils forgent, loin d’une expérimentation formelle gratuite, les mythes vivants et saignants du siècle de feu, de fer et de plastique dont ils sont les bâtards célestes.
13e Note fait les présentations – la suite de l’histoire vous regarde.
May the road rise to meet you.


Voici un lien vers le site internet de cette maison à part :

www.13enote.com