Les Histoires de Donald de Peter F. Neumeyer et Edward Gorey, Editions Attila

En librairie le 3 novembre 2011
Les Histoires de Donald : la quintessence du récit et du dessin.

Donald est un voyageur immobile. Dans le premier conte, il s’occupe d’un ver. Dans le second conte, il doit s’enlever une écharde. Dans les deux cas, le récit et les dessins, ramenés à un minimalisme extrême, atteignent un niveau de pureté tel qu’ils en deviennent quasiment surnaturels et font de ce livre une référence du genre.

D’origine allemande, poète à ses heures, grand spécialiste de Lewis Caroll et d’autres littératures sans âge, professeur émérite à Harvard, Peter F. Neumeyer (1929) se consacre depuis sa retraite et selon ses propres mots « à la critique littéraire, au dessin, pitoyablement à la peinture, à la sculpture, de temps à autre au tourisme, et à la marche ».
Il y a toujours à dire sur Edward Gorey (1925-2000). Un aperçu de ses expériences est mis à la disposition des lecteurs à la fin du livre Le Rapetissement de Treehorn (éditions Attila, 2009). Parmi les choses qui n’ont pas encore été révélées et qui mériteraient de l’être, il y a par exemple ses illustrations du Hareng Saur, poème de Charles Cros dont la dernière strophe nous offrira une conclusion provisoire :


J’ai composé cette histoire - simple, simple, simple,
Pour mettre en fureur les gens - graves, graves, graves,
Et amuser les enfants - petits, petits, petits.

Deux contes américains
Traduction par Oskar
104 pages — 978-2-917084-37-3 — 12 euros